Langue active :FR

  • Imprimer

Notre Histoire

Blason

Le côté droit du blason représente les armes du chapitre de la cathédrale de Metz qui possédait le ban Saint Paul. A gauche, on retrouve les armes de la famille Piedeschaux à laquelle appartenait le ban du Sénéchal.

 

Histoire

Le nom de Nouilly apparait en 875 sous la forme de Novelacum.

Au Moyen-Age, Nouilly faisait partie des villages du Haut-Chemin, partie de l’ancien Pays Messin au nord-est de Metz.

Au XVIIème siècle, dépendance de l’ancien pays messin (Haut Chemin), le village était divisé en trois bans ; le ban Saint-Paul était en possession du Grand Chantre de la cathédrale de Metz jusqu’à la révolution, le ban Sénéchal appartenait aux grandes familles messines et le ban Thiébaut avec sa maison forte était propriété des Bondieur en 1681.

Nouilly fut le lieu de la bataille de Borny-Collombey entre la France et la Prusse le 14 aout 1870. A l’issue de la bataille, les allemands ont réussi à fermer la porte de Verdun, les français ne pouvant ainsi plus s’y retrancher.

Nouilly garde son nom jusqu’en 1915 avant de devenir Niverlach. Lors de la deuxième annexion, elle portera le même nom qu’en 1915 avec l’ajout d’un ‘’e’’ supplémentaire pour donner Nieverlach.

 

En 1940, la population a été expulsée à L’Isle Jourdain dans le Gers pour retrouver, à Pâques 1945, un village à l’abandon. La rue principale porte le nom de cette ville d’accueil et inversement.

Dernière mise à jour le 24.02.2021

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?